Shockvertising

La publicité qui choque est une publicité basée sur la stimulation des sentiments, des émotions. C’est une publicité qui doit choquer et bulverser l’utilisateur. Elle est basée sur une vieille règle : „il n’est pas important ce qu’ils disent mais qu’ils parlent”. La publicité qui choque d’habitude utilise dans ses messages la sexualité, la pornographie, l’abomination, la peur et la violance. Cette forme de publicité soutien la vente à court terme, il n’est pas possible de l’appliquer aux stratégie marketing à long terme.



Cette forme de marketing apporte des risques. D’une côté l’aspect choquant peut attirer l’attention des clients et augmenter la vente, de l’autre, si nous dépassons les limites sociaux, nous risquons beaucoup et nous pouvons endommager l’image de la marque.



 

Ce type de publicité ne vise pas à insulter le client. Il vise à provoquer une discussion, à interesser ou à faire rire à l’aide des références aux tabous sociaux. Ce type d’actions est souvent utilisé par les campagnes de publicité sociale.